chezmonveto

Nos conseils

Imprimer

picto L'essentiel à connaître sur... l'Ecureuil de Corée ou Tamia


Groupe : RONGEURS         

Origine : Espèce sauvage en Asie, élevage en Europe

Nom Latin : Tamia striatus

Famille : SCIURIDÉS

Longévité : 5 à 7 ans.

Parmi les petits écureuils familiers, on peut également rencontrer le Tamia sibérien (Eutamia sibericus) élevé en Europe, le Tamia de l’Hudson ou le Néotamia nain.

 

Tous les tamias sont de très jolis compagnons, vifs comme l’éclair et disons le tout de suite plus facile à regarder qu’à attraper... Seul ou en couple, le propriétaire de ces petits écureuils pourra passer de longs moments à observer leur comportement et leurs ébats mais les approcher et les caresser nécessite de les avoir tout petits et d’être patient.


Description :

 

C’est un petit rongeur d’une vingtaine de centimètres queue incluse pour 100 g environ.

Le fond de sa robe est gris beige avec 5 rayures longitudinales marron foncé caractéristiques (d’où son nom latin de "striatus"). 4 doigts aux antérieurs et 5 aux postérieurs munis de petites griffes lui assurent des qualités de très bon grimpeur. La queue aussi longue que le corps peut être facilement scalpée si on cherche à l’attraper, alors prudence !

Les écureuils rayés possèdent comme les hamsters des poches jugales (dans les joues) appelées abajoues servant de sac de transport. Imaginez : 1 seul écureuil de 100 g peut stocker plus de 2 kg de provisions soigneusement rangées dans une chambre spécifique du terrier !


Hébergement :

 

C’est un grimpeur né, il lui faut donc une cage verticale et spacieuse de type volière (70 x 60 x 160 cm) à montants métalliques en grillage à maille inférieure à 2 cm.

Diurne et très actif, il nécessite des branchages et un abri par animal avec un orifice d’entrée et de sortie. Le manque d’espace induira des troubles du comportement (sauts, allées et venues répétées).

Peu exigeant en température, il a besoin d’eau à volonté et d’un bac à sable pour le bain. L’hibernation qui a lieu d’Octobre à Avril dans la nature n’est pas systématique en captivité.


Soins quotidiens :

 

Le nettoyage quotidien doit se faire dans le calme pour ne pas les effrayer. Les aliments frais non consommés sont retirés rapidement.

La nourriture, variée, comprend des granulés spécifiques, graines, noix, maïs, céréales, pain, bourgeons, fruits, salade.

2 à 3 fois par mois, on complétera avec des petits insectes, du jaune d’œuf cuit ou de la viande cuite.

Éviter les amandes et vérifier de temps en temps la « chambre de réserve » pour retirer les aliments fermentescibles stockés.


Reproduction :

 

La saison des amours au printemps est l’occasion de bagarres entre mâles.

La gestation est de 35 jours environ. Les nouveau-nés (3 à 5 cm en moyenne) sont nidicoles. Ils ouvrent les yeux vers 20 jours, sont sevrés vers 4 semaines et matures à 1 an. Il n’y a qu’une mise-bas par an.