chezmonveto

Nos conseils

Imprimer

picto Quelques conseils pour surveiller la mise-bas de votre chienne ou de votre chatte


Quand la grand moment est arrivé, il est indispensable que tout se passe le mieux possible et que la naissance reste un excellent souvenir pour toute la famille. Quelques précautions simples permettent de s'en assurer.


Comment s'annonce la naissance ?

 

Quelques jours avant la mise-bas, les mamelles commencent à se gorger de lait et l'appétit diminue. La future mère a un comportement bizarre et elle est inquiète. Il est temps de préparer une caisse suffisamment large pour que la mère puisse s'y allonger sans contraintes, avec des rebords hauts de dix centimètres au moins et tapissé de linges, qu'il faudra changer plusieurs fois par jour.

Placez la caisse de mise-bas dans un endroit calme et chauffé. Une température minimale de 30 degrés est nécessaire pendant les dix premiers jours car les chiots ne régulent pas encore leur température. Prévoyez un chauffage d'appoint ou une lampe infrarouge.


Comment se déroule la mise-bas ?

 

Durant un premier stade, la future mère est inquiète, tourne en rond, gratte le sol, ne se repose pas et sa température rectale chute à 37 degrés pendant quelques heures (6 à 36 heures) avant l'accouchement. Pour contrôler cette chute de température, pensez à prendre sa température matin et soir pendant les 3 jours précédant la date prévue pour la naissance.

Un animal émotif, dérangé pendant cette période retardera le début du travail, il vaut donc mieux qu'elle accouche à la maison, si il s'agit à priori d'une mise-bas normale.

 

Dans un deuxième temps, un écoulement clair puis verdâtre à la vulve signe l'ouverture du col et le début du travail, avec l'augmentation des contractions.

 

Le chiot ou le chaton apparaît, suivi en moins de quinze minutes de son placenta. Le jeune naît enveloppé dans une petite poche que la mère déchire en la léchant ou en la mordillant. Intervenez en craquant cette poche pour permettre au petit de respirer si la mère ne l'a pas fait dans les 2 minutes. Prenez alors les petit dans une serviette et séchez le en le frottant jusqu'à ce qu'il pleure.

La mère coupe en principe le cordon ombilical. Il est parfois nécessaire de l'aider dans cette tâche en plaçant un nœud sur le cordon et en coupant le cordon entre le nœud et le placenta. Il est souhaitable de désinfecter tous les cordons matin et soir avec un antiseptique qui ne pique pas (solution iodée par exemple).

 

On place ensuite le petit à la mamelle. Après une période de repos qui varie de 20 à 40 minutes, plus lentement vers la fin de la mise-bas, les contractions reprennent et la mère expulse les petits l'un après l'autre.

 

Chez la chatte, il peut se produire une période de repos de 12 à 48 heures sans contractions, alors que des petits sont encore dans le ventre, la chatte reste calme et ronronne et les chatons premiers nés tètent normalement.

Il n'y a plus de contractions ni d'écoulement vulvaire, et le ventre de la chatte reste gros, il faut alors consulter un vétérinaire.


Quand appeler le vétérinaire ?

 

Les critères qui doivent vous alerter et nécessitent d'appeler le vétérinaire sont les suivants :

  •  La gestation a dépassé 65 jours.
  •  Les efforts de mise-bas sont violents, se prolongent depuis plus de 2  heures et le travail est faible sans expulsion d'un petit. 
  •  Un petit apparaît coincé et ne peut être expulsé.
  •  Le nombre de petits expulsés ne correspond pas au nombre prévu par l'examen prénatal et la mère n'a plus  de contractions depuis trois à quatre heures.